L'homme sans fusil

À propos

Avril 1943 : " quand werner, conduit par anna, a débarqué dans les cévennes, j'étais loin de me douter (tout comme elise, mais pour d'autres raisons) que l'allemand que cachait ma famille allait tournebouler notre paisible existence de paysans huguenots.
Qui était donc cet étranger farouche et solitaire qui croyait encore pouvoir lutter contre hitler par la seule force de son crayon ? mais, comme un signe de dieu, voilà que dans notre montagne rebelle, refuge des déracinés et des proscrits, s'organise un nouveau maquis - pour la plupart d'anciens de la guerre d'espagne - regroupant espagnols, tchèques, russes, polonais, ainsi que d'autres allemands anti-nazis ".
De ce roman subtil et foisonnant, histoire de guerre, d'amour et d'exil narrée avec un humour reviscoulant, s'élève avant tout le chant des esprits libres. celui de ces " nouveaux camisards " aux racines de vent que leur foi en l'humanité ne fait reculer devant rien.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Ysabelle Lacamp

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    23/02/2002

  • EAN

    9782020529136

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    330 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.7 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    460 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ysabelle Lacamp

Coréenne par sa mère, fille du journaliste-écrivain Max Olivier-Lacamp (prix Renaudot 1969), Ysabelle Lacamp revendique avec gourmandise ses doubles racines et se dit volontiers sang mêlé d'ascendance Confucéenne et huguenote ! Licenciée de chinois et de coréen de l'université de Londres et de l'institut des Langues Orientales à Paris, elle est l'auteur de nombreux succès tels Le Baiser du Dragon (Lattès), La Fille du ciel (Albin Michel) et plus récemment La Jalousie des fleurs (Seuil).

empty