À propos

Se cacher pour pleurer ? ce n'est pas forcé, je sais.
Ce n'est pas honteux de pleurer, et ce n'est pas parce qu'on est un garçon qu'on n'a pas le droit. c'est magie la première qui m'a dit qu'un homme qui pleure, c'est beau. que ce soit un petit garçon ou une grande personne. ça prouve qu'il a des sentiments, qu'il n'est pas un crétin sans coeur, un robot-macho qui roule des mécaniques.


Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants


  • Auteur(s)

    Elisabeth Brami, Peggy Adam

  • Éditeur

    ACTES SUD JUNIOR

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    01/10/2008

  • Collection

    Les Premiers Romans ; Cadet

  • EAN

    9782742778058

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    51 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12.3 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    70 g

  • Lectorat

    à partir de 6 ANS

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Elisabeth Brami

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Élisabeth Brami naît à Varsovie après la guerre puis grandit en France. Après des études
supérieures de lettres et de sciences humaines, elle devient psychologue. Clinicienne,
elle exerce de 1974 à 2006 dans un hôpital de Jour pour adolescents de la région parisienne.
Elle se met à écrire pour la jeunesse en 1990. Depuis, ses livres sont publiés chez
de nombreux éditeurs, et certains traduits aux États-Unis, en Allemagne, au Japon. Elle
anime également des ateliers d'écriture.
Elle a signé, récemment aux Éditions Thierry Magnier :
La poubelle des larmes, Le feuilleton des Incos, 2010 ;
Amoureux grave, Photoroman, 2008.

Peggy Adam

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Peggy Adam a étudié à l'École des Beaux-Arts de SaintÉtienne
puis à Toronto et Angoulême. Pour Actes Sud Junior, elle a illustré
Les Garçons se cachent pour pleurer, Histoires des Jawi et les deux précédents
“romans cadet” de Pascal Vatinel. Elle vit à Genève.

empty