À propos

« Une olympiade femelle serait impratique, inintéressante, inesthétique et incorrecte. » Face au discours misogyne que Pierre de Coubertin et ses acolytes tiennent depuis 1896, Alice Milliat s'est promis de mener, envers et contre tous, les femmes aux Jeux olympiques.

La jeune Alice avait pourtant tout fait, à l'école, pour échapper à l'ennui des cours de gymnastique hygiéniste. Des années plus tard, lors d'un séjour à Londres, elle découvre l'aviron et se prend de passion pour le sport. Mais en ce début de xxe siècle, celui-ci est encore une affaire d'hommes. Pas de quoi freiner Alice qui réussit, par sa force de conviction, à fédérer la pratique sportive féminine naissante, avant de se lancer dans la bataille de sa vie : l'accès des femmes aux JO. Faisant fi du refus du CIO, elle organise en 1922, à Paris, les premiers Jeux olympiques féminins. Cet événement marque le début d'un combat acharné qui changera le cours de l'histoire du sport...

Derrière Alice Milliat, c'est toute une génération d'athlètes qui se met en piste et pose les jalons de la parité olympique.


Rayons : Vie pratique & Loisirs > Sports > Sports généralités > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Sophie Danger

  • Éditeur

    Les Peregrines

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    19/04/2024

  • Collection

    Les Audacieuses

  • EAN

    9791025206287

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    275 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty